Les essentiels pour commencer à se maquiller et des pistes pour acheter les bons produits

Les essentiels pour commencer à se maquiller et des pistes pour acheter les bons produits

Le maquillage, c’est la bête noire de plusieurs personnes. On aimerait oser un rouge à lèvres punché, mais on hésite. On veut se faire un beau smokey eye pour une sortie, mais on sait qu’on risque de finir avec une face de panda.

Trouver les bons produits et être à l’aise de s’en servir, ça peut prendre du temps. Je vous conseille d’explorer vos looks la fin de semaine. Essayez des combos de couleur, des formes différentes, des techniques qui vous attirent et vous finirez par trouver une façon de faire qui vous plaît et surtout, que vous serez à l’aise de reproduire pendant vos matins pressés.

C’est de cette façon que j’ai apprivoisé le maquillage; avec des photos qui m’inspiraient, des tutoriels et une quantité impressionnante de démaquillant. Parce que la beauté là-dedans, c’est que tout peut être effacé en quelques secondes si le résultat ne vous plaît pas.

Alors on plonge? Voici des produits de base pour vous familiariser avec le maquillage de tous les jours.

D’abord un fond de teint (et sa brosse)

Je vous entends déjà me dire que vous ne trouvez jamais la bonne couleur, que le produit ne tient pas, qu’il est trop couvrant… Trouver votre fond de teint pourrait prendre quelques essais, mais quand vous aurez the one, vos efforts seront récompensés.

Comme le teint est la base de tout maquillage, ça vaut la peine d’investir dans un bon produit. J’ai trouvé le mien en allant chez Sephora, où le personnel très qualifié nous conseille et nous fait essayer les produits sur place. Pas question de rentrer à la maison avec un fond de teint trop pâle (ça coûte tellement cher!).

Si vous désirez trouver votre produit en pharmacie, testez votre fond de teint sur votre mâchoire; la couleur doit se fondre complètement avec votre peau. N’ayez pas peur d’essayer plusieurs couleurs pour trouver!

Quelques repères :

  • Demandez-vous quel type de couvrance vous désirez; quelque chose de léger, simplement pour sublimer votre teint (une BB crème peut-être?), ou quelque chose de plus opaque, pour couvrir des cicatrices, par exemple.

  • Pensez à la formule qui vous convient le mieux. L’été, j’aime utiliser un fond de teint en poudre, car je trouve cela plus agréable quand j’ai chaud. Quand le froid s’installe, je retourne à mon fond de teint liquide préféré.

  • Pour la brosse, choisissez-la en fonction de la formule de votre fond de teint. S’il s’agit d’une poudre, achetez une brosse adaptée aux poudres minérales. S’il s’agit d’un fond de teint liquide, optez pour une brosse aux poils denses, qui vous permettra de bien étendre le produit.

    * Je déconseille d’utiliser les doigts, car ils vont absorber une partie de votre produit et votre résultat ne sera pas uniforme.

Puis, un mascara

Votre mascara fait des «mottons»? Il ne donne pas de volume à vos cils? Il coule? Vérifiez d’abord si votre produit actuel est expiré; c’est 3 mois max pour un mascara, ensuite, poubelle! Puis, assurez-vous d’avoir la bonne technique d’application (plus de détails ici). Finalement, si cela ne règle pas vos ennuis de mascara, il est temps d’en magasiner un parfait!

Quelques repères :

  • Demandez-vous quel effet vous recherchez : des cils longs, des cils bien séparés (pour les chanceuses qui ont les cils bien garnis), plus de volume?

  • Le voulez-vous waterproof (plus difficile à retirer, mais pratique en cas de pluie, baignade, etc)?

  • Impossible de conseiller un mascara à une autre fille; c’est vraiment personnel! Je ne suis jamais parvenue à un consensus avec mes amies et ma famille. Alors, fiez-vous d’abord à la forme des brosses. C’est tout simple : un mascara qui allonge les cils présentera une brosse longue et étroite, un volumisant présentera une brosse en forme de sapin, ou sera gonflée au milieu et un mascara qui offre de la définition présentera une brosse qui ressemble un peu à un peigne, souvent en plastique, avec des poils bien définis.

    Je recherche généralement du volume. Et encore plus de volume. Alors tous mes mascaras ont des brosses en forme de cône. Si vous avez plusieurs besoins, n’hésitez pas à superposer deux mascaras différents, en terminant avec le volumisant!

Rouges à lèvres

Pour les lèvres, je vous conseille une teinte dont la couleur se rapprochera de celle de vos lèvres et une teinte de rouge, qui va bien à toutes les femmes, et qui est tellement chic.

Je vous entends déjà me demander pourquoi acheter un rouge à lèvres «neutre». Je vous le dis, ce n’est pas une perte d’argent. Une teinte naturelle est super facile à appliquer, rend uniforme la couleur de vos lèvres et donne un look plus «fini» à votre maquillage.

Un crayon à sourcils (et sa brosse)

On les oublie souvent, mais des sourcils bien définis permettent d’encadrer les yeux. Si vous prenez quelques secondes pour les remplir et parfaire votre arche, votre regard sera plus grand et vous aurez l’air plus jeune. C’est facile à utiliser et ça change complètement votre look.

La majorité des crayons à sourcils viennent avec une petite brosse touffue pour dompter les poils, mais si ce n’est pas le cas, achetez-en une (pas besoin qu’elle coûte cher!) et prenez le temps de brosser vos sourcils après avoir appliqué le produit, pour enlever l’excédent et donner un look plus naturel à vos arches.

Poudre translucide

Voici le must du maquillage : la poudre blanche. On s’en sert pour éviter de luire quand on a la peau grasse, pour transformer n’importe quel rouge à lèvres en formule mate (ou pour le faire durer) ou comme shampoing sec d’urgence.

Eyeliner noir en gel

J’insiste, en gel! C’est la formule la plus simple à manipuler, donc pour les débutantes, c’est parfait. Le produit vient dans un petit pot et est souvent accompagné d’un pinceau. Si ce n’est pas le cas, procurez-vous un pinceau biseauté. Vous aurez beaucoup plus de faciliter à tracer une ligne ou un cateye avec un pinceau plutôt qu’un eyeliner liquide.